TwitterFacebookEmail

Master 2 PJS – Fil Rouge – S06E07 Paul Pechoux

Bonjour Paul, Peux-tu dans un premier temps te présenter? 

Je suis originaire de Dijon. J’ai effectué un cursus universitaire à l’université de Bourgogne, de ma première année de Licence de Droit au Master 1 Droit des Affaires et maintenant le Master 2 Professions Juridiques du Sport. Lors de ma 3e année de Licence, je suis parti en Erasmus à Madrid. Cet échange m’a permis de découvrir un nouveau milieu et aller au-delà des barrières linguistiques notamment grâce au sport qui dispose de son propre langage universel.

J’ai pratiqué le football pendant 8 ans en club au sein de Fontaine les Dijon, puis j’ai fait 3 ans de tennis au Tennis Club Dijonnais. Depuis que je suis à l’université, j’ai fait différents sports (natation, running, cyclisme). Et aujourd’hui je pratique la Savate Boxe française.

Qu’est-ce qui t’as motivé à rejoindre le Master PJS ?

Depuis que je suis en licence, je sais que je veux faire du droit du sport.

Mes différentes expériences professionnelles (stage à la fédération de handball, stage dans le cabinet Legi Conseil Bourgogne avec Maitre Chiron) ont conforté mon choix. Ainsi rejoindre le Master PJS était une évidence et un projet que j’ai mené depuis de nombreuses années.

Pouvoir faire partie de la grande famille de ce master est un véritable privilège.

Il dispose d’une association dont je suis le président et une association d’ancien « Lex sportiva » qui permet de profiter d’un réseau professionnel juridique dans le milieu du sport.

Peux-tu nous présenter ta structure d’accueil? 

Je suis en alternance à la Fédération Française de Savate Boxe française. Le siège de la fédération se trouve dans le 9e arrondissement de Paris.

Dans nos locaux, se trouvent les 8 salariés et le Président de la fédération, mais également la direction technique avec le DTN et les CTS.

C’est une petite fédération, mais avec un très bon état d’esprit et une vraie cohésion de groupe.


Quelles sont tes missions et les problématiques juridiques que tu rencontres? As-tu également des missions non-juridiques? 

Le service juridique n’existait pas avant mon arrivée. J’ai donc de très nombreuses missions.

J’ai commencé par revoir l’intégralité de la partie Sportif haut niveau, en reprenant la partie réglementaire dessus. En créant une convention de performance pour les membres sélectionnés en équipe de France et en ajustant la convention sportif haut niveau par rapport aux nouveautés législatives (dopage).

J’ai effectué une veille juridique sur l’ensemble des contrats de partenariats. J’ai fait une note de synthèse qui nous a servis de base pour réfléchir à une amélioration de nos rapports avec nos partenaires. Il y a une vraie partie marketing et économique qui dépasse le simple cadre des relations contractuelles, ce qui me plaît beaucoup.

J’essaye de créer un lien entre mon service juridique au sein de la fédération, et nos commissions de disciplines et juridiques.

Et actuellement, je travaille sur la création de commission, comité et charte pour la fédération.

Merci Paul pour ton retour d’expérience et bonne continuation pour la suite ! 

CyberChimps
Aller à la barre d’outils