TwitterFacebookEmail

Master 2 PJS – Fil Rouge Stage – S04E04 – Raphaël Bourre

4ème épisode de notre série de l’été avec Raphaël Bourre qui a eu la chance de multiplier les expériences en stage au sein de la Fédération Française des Clubs Omnisports, de l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels et du Cabinet de Maître Barandas.

 

 

 

 

1) Raphael, peux-tu nous présenter les structures dans lesquelles tu as fait des stages cet été ?

Tout d’abord, j’ai réalisé un stage de 3 mois au service juridique de la Fédération Française des Clubs Omnisports (FFCO) qui est une fédération atypique dans la mesure où elle n’organise pas de compétitions. Elle a surtout pour objet de promouvoir l’omnisports en France, de représenter ses clubs adhérents auprès des différentes institutions et de leur offrir un accompagnement juridique notamment sur les problématiques sociales et associatives.

Puis, j’ai réalisé un stage de 2 mois au sein de l’UNFP (Union Nationale des Footballeurs Professionnels) dont le rôle est la défense des droits et des intérêts des footballeurs professionnels. Elle est par ailleurs membre de la Fédération Nationale des Associations et Syndicats de Sportifs (FNASS), une organisation syndicale représentative au sein de la branche professionnelle du sport. L’UNFP est un acteur majeur du football professionnel en France dans la mesure où elle est signataire de la Charte du football professionnel. Elle est actuellement co-présidée par Philippe Piat et Sylvain Kastendeuch.

Enfin, j’ai réalisé un stage d’un mois au sein du cabinet d’avocats Tosi-Galinat-Barandas à Bordeaux, ayant une activité en droit du sport.

 

2) Au quotidien, quelles ont été les problématiques juridiques rencontrées et les missions effectuées ?

Les problématiques rencontrées sur l’ensemble de mes stages ont touché essentiellement au droit social et au droit du travail appliqués au sport.

Au sein de la FFCO, ma mission principale a été de réaliser un mémento sur le dialogue social dans le sport et plus précisément sur l’élection des délégués du personnel, leur rôle et leur mission dans une association sportive. J’avais également pour mission de conseiller les clubs sur les problématiques juridiques auxquelles ils pouvaient être confrontés.

A l’UNFP, j’ai été chargé de faire un suivi des élections professionnelles dans les clubs. J’ai donc pu mettre à profit mes connaissances acquises lors de la réalisation du mémento à la FFCO. De plus, étant intégré à leur département juridique, j’ai pu prendre part à la mission de conseil de celui-ci à destination des joueurs adhérents au syndicat. Par ailleurs, j’ai dû mettre à jour les informations juridiques du site internet de l’UNFP. A cette occasion, j’ai dû réaliser des recherches sur les réglementations sportives des pays étrangers.

Au sein du cabinet TGB, j’ai pu découvrir l’activité d’un cabinet en droit du sport, réaliser des recherches, des notes juridiques et participer à la rédaction de conclusions.

 

3/ As tu eu des missions non juridiques ?

Je n’ai pas eu de missions non juridiques.

 

4) Quelles sont tes perspectives pour la suite ?

Ma perspective est de devenir avocat en droit social et en droit du sport, c’est pourquoi j’intègre l’IEJ (Institut des Etudes Judiciaires) de Nanterre en janvier pour préparer le concours d’entrée à l’HEDAC (Haute Ecole des Avocats Conseils).

PS : Raphaël va poursuivre son expérience à la FFCO par un CDD de 3 mois avant d’intégrer l’IEJ en janvier.

 

5) Un conseil pour les étudiants de la future promo PJS ?

Mon conseil est de ne pas hésiter à s’appuyer sur le réseau de la Lex Sportiva, et de profiter de la qualité des enseignants et des intervenants du master.

 

Merci Raphaël et bon courage pour la suite.

 

CyberChimps
AWSOM Powered